Les informations à connaitre pour réussir la culture de tomates

La Solanum lycopersicum ou tomate est un fruit issu d’une plante potagère du même nom. Entrant dans la composition d’une très grande variété de recettes culinaires, elle se cultive assez facilement aussi bien en pleine terre qu’en pot. On en distingue des milliers de variétés à travers le monde puisqu’elle peut s’adapter à tous les climats. Il y a toutefois quelques petites astuces sans lesquelles il serait presque impossible de réussir à les cultiver. On vous propose donc de découvrir dans cet article les réponses à certaines questions posées très souvent sur la culture de la tomate. 

Quand mettre en terre les jeunes plants de tomates ?

De même que l’aubergine et le poivron, la tomate est une plante qui s’épanouit beaucoup plus à des températures agréables. Pour un bon développement des jeunes pieds, il est donc recommandé en général ici d’attendre la deuxième quinzaine du mois de mai pour les mettre en terre. Pour vous renseigner sur le climat de votre région, allez sur ce site. Les jeunes plants de tomates sont toutefois susceptibles de pousser à des températures situées en dessous de 10 °C. Pour ceux qui habitent dans des régions chaudes et ensoleillées, les jeunes plants peuvent se planter déjà à partir du mois d’avril. En prévision des fortes pluies et des vents violents, vous pouvez au moment de planter les jeunes pieds de tomates les soutenir avec de solides tuteurs. 

Sujet a lire : Pourquoi faut-il recourir aux services d'un paysagiste ?

Durant quelle période semer les graines de tomates ?

Si l’achat de jeunes plants n’est pas votre tasse de thé, il existe d’autres solutions pour cultiver des tomates. Vous pouvez par exemple réaliser vos propres semis à partir des graines de tomate. C’est en réalité une option qui permet de choisir vous-même la variété que vous désirez cultiver. Pour qu’ils lèvent, les graines peuvent être semées courant le mois de février jusqu’à la fin du mois de mars. Après les avoir mis dans une terrine ou dans une caissette, recouvrez les graines de 4 millimètres de terre et placez les semis à la lumière. Ces derniers doivent aussi être exposés à une température comprise entre 18 °C et 20 °C. Mis dans ces conditions, la croissance des semis est assez rapide. Une fois repiqués en godets, vous pourrez démarrer l’endurcissement des plants vers la fin de mars ou durant le mois d’avril. Lorsqu’ils atteignent une hauteur de 20 centimètres environ, ils sont prêts à être transplantés en pleine terre. 

À quel endroit planter les tomates ?

Puisque la tomate est une plante qui aime les températures chaudes et agréables, sa plantation doit se faire de préférence dans un endroit ensoleillé et à l’abri du vent. Plus les plants seront exposés à la chaleur du soleil et plus la récolte sera abondante. En outre, il faudra que le sol de l’emplacement choisi soit léger, humide et bien drainé. Avant même la mise en terre des semis, il est essentiel de procéder à un enrichissement du sol avec de l’humus. Pour obtenir des fruits bien gros, pensez à apporter par quinzaine aux plants de l’engrais organique jusqu’à la floraison. Ceci peut continuer même après l’apparition des fruits.

A découvrir également : Comment faire un devis pour son jardin ?