Noircissement des pointes de feuilles : causes et conseils

Installer des plantes à l’intérieur d’une maison est devenu tendance ces derniers temps. En effet, en plus d’égayer la pièce, elles apportent une touche naturelle et une sensation d’apaisement. Cependant, comme tout être vivant, les plantes peuvent présenter des signes qui traduisent des maladies ou des inconforts environnementaux. Les pointes de vos feuilles brunissent ou noircissent ? Souhaitez-vous remédier à ce problème ? Suivez alors cet article.

Noircissement de pointes de feuilles : quelles sont les causes ?

Le noircissement des pointes de feuilles des plantes d’intérieur est un phénomène assez fréquent, surtout chez certains types de plantes, dont les familles des Marantacées : 

A découvrir également : Comment éloigner les moustiques remède de Grand-mère ?

  • Les Goeppertia ; 
  • Les Calathea. 

Néanmoins, il est possible qu’il se présente sur d’autres plantes sensibles, comme les Aracées. En général, c’est un signe que la plante est stressée, et plusieurs facteurs peuvent en être responsables.

Un excès ou un manque d’eau 

Bien que l’eau soit un élément indispensable pour les plantes, surtout pour celles d’intérieur, elle peut aussi causer de graves dégâts. Si vous l’arrosez un peu trop, l’eau qui n’est pas absorbée va s’accumuler au niveau des racines et les empêcher de respirer correctement. Dans le cas contraire, un manque d’eau entraîne une déshydratation de la plante, dont les symptômes vont commencer à apparaître sur les pointes et les extrémités des feuilles. 

A voir aussi : Pourquoi opter pour des tissus minky ? où en trouver ?

Par ailleurs, en parlant d’arrosage, vous devez également savoir que certaines plantes sont sensibles à l’eau du robinet, compte tenu des produits chimiques qu’elle peut contenir. 

Une atmosphère trop sèche et une insuffisance d’humidité

De nombreuses personnes optent pour des plantes tropicales pour décorer leur intérieur. Or, ces plantes ont besoin d’un degré élevé d’hygrométrie, qui fait parfois défaut dans les intérieurs des maisons. Cela peut engendrer un phénomène de détresse chez la plante et contribuer à noircir la pointe de ses feuilles.

Une utilisation excessive d’un fertilisant

Une fertilisation régulière est nécessaire pour assurer la croissance et la santé des plantes. Pourtant, si vous utilisez la fertilisation de façon excessive, vous risquez d’augmenter considérablement le taux de sel dans le sol. Cela empêche la plante d’absorber convenablement l’eau, ainsi que les nutriments nécessaires à son développement. Regardez ici et trouvez plus d’informations sur ce sujet.

Comment traiter et éviter le noircissement de la pointe des feuilles ?

Sachez qu’il est possible de traiter, mais surtout d’éviter le noircissement des pointes de vos feuilles en adoptant des gestes simples. Assurez-vous de modérer la fréquence d’arrosage de vos plantes, en veillant à ne pas les laisser trop sèches, ni trop humides. Pour régler le problème d’atmosphère trop sèche et de manque d’humidité, vous pouvez regrouper toutes les plantes en un seul endroit bien aéré, comme à côté d’une fenêtre. Une autre solution est d’utiliser un humidificateur d’air, mais compte tenu que sa portée est limitée, il est préférable d’installer le pot sur un lit de billes d’argile, humidifié régulièrement. Concernant les produits chimiques dans l’eau du robinet, il est recommandé d’utiliser de l’eau déminéralisée, osmosée, filtrée ou encore de l’eau de pluie.

Back to top