Comment choisir son mitigeur infrarouge : guide pratique

Le mitigeur infrarouge devient de plus en plus à la mode. L’achat d’un mitigeur infrarouge est toujours un peu complexe car plusieurs critères de sélection doivent être passés au crible. En effet, il existe de nos jours de nombreux appareils et chacun a ses propres caractéristiques. Dans cet article, nous allons vous aider à choisir un mitigeur infrarouge en fonction de son emplacement et son alimentation.

En fonction de son emplacement

Tout d'abord, vous devrez déterminer où vous installerez votre mitigeur infrarouge. Son emplacement déterminera certaines des caractéristiques à étudier. Toutefois, les principaux critères ne diffèrent pas des mélangeurs standards. 

En parallèle : Porte avec empreinte digitale: le verrou futé

La détection de mouvement est recommandée que vous l’installer dans la cuisine ou bien dans la salle de bain.

Le mitigeur doit avoir un long bec pouvant atteindre tout l'évier, pour la cuisine. Le plus pratique est le bec rotatif. Et pour plus d’ergonomie, il existe des becs équipés de douchette.

A lire également : Découvrez pourquoi coziya est le site n°1 du matelas gonflable

Dans la douche et la baignoire, le mitigeur infrarouge est presque inexistant. Il est donc pratique d’en installer un, vu les économies d’eau possible. Pour le pommeau et la pomme de tête, une ou deux sorties sont nécessaires. Par contre, un bec de remplissage est utile pour la baignoire.

Les mitigeurs infrarouges les plus innovants sont connectés via Bluetooth. Vous les réglez grâce à une application. Chaque personne dispose de son propre réglage de température et de débit. Ainsi, lorsque vous entrez sous la douche ou dans la baignoire, l’eau sera à la bonne température. Pour remplir automatiquement le bain, il est également possible de régler des minuteurs.

Le lavabo est l’emplacement original des mitigeurs sans contact. Ces modèles de mitigeur sont conçus pour une bonne hygiène. Un bec assez court est pratique pour les lave-mains et ne nécessite que de l'eau froide.

En fonction de l’alimentation 

Le critère de sélection important est l’alimentation électrique.

Avec les piles la prise électrique n’est pas utile. Cependant, elles doivent être remplacées périodiquement. Certains modèles ont un indicateur de batterie faible. La durée de vie des piles est en moyenne de 5 ans. Par conséquent, avoir une prise proche ou en installer une, est de mise. Les piles les plus utilisées sont les CR-P2 ou une gamme de 4 piles AA. L’alimentation des détecteurs est de 6V.

L'avantage est qu'une fois les piles posées, vous n'avez plus à vous en soucier. C'est la méthode d'alimentation la plus autonome. Il vous suffit de remplacer le mitigeur par un robinet infrarouge.

Deux modèles sont disponibles :

  • Les robinets infrarouges mono-fluides fonctionnent uniquement comme vannes. Cela signifie que vous ne pouvez pas régler la température et le débit. Ils s’utilisent dans les lavabos et les éviers. Donc, soit vous utilisez de l'eau froide ou de l'eau prémitigée équipé d’un prémitigeur thermostatique.
  • Le mitigeur automatique réglable qui dispose de deux entrées d'eau et qui se charge du mélange. Par conséquent, vous pouvez régler la température et le débit, mais c'est le détecteur qui va activer l'eau. Il est destiné à la douche et à la baignoire.