Pompe à chaleur : quel modèle choisir pour une maison de 150 m² ?

Vous avez besoin d’une pompe à chaleur pour une surface assez réduite et vous ne savez pas laquelle choisir. Savoir vers quelle pompe à chaleur se tourner n’est pas une mince affaire. Surtout quand on n’y connaît pas grand-chose. Mais pas de panique, dans cet article, on vous aide à choisir l’unité parfaite pour votre maison de 150 m2.

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

Avant de vous plonger dans les comparatifs de pompes à chaleur, la première étape consiste à se poser les bonnes questions. Tout d’abord :

Cela peut vous intéresser : Comment choisir un groupe électrogène solaire ?

  • Quel type de logement doit être équipé ?
  • S’agit-il d’un remplacement de chaudière dans votre maison actuelle ou d’une maison neuve bien isolée ?

 Une bonne isolation est essentielle avant d’installer un nouveau système de chauffage. Dans une maison nouvellement construite, cela ne devrait pas être un problème, mais dans une maison mal isolée, vous pouvez gaspiller beaucoup d’énergie à chauffer votre appareil, même s’il est neuf et très efficace !

Pour une maison de campagne à rénover, les options varient. Pensez à vérifier que la pompe à chaleur souhaitée est compatible avec le système de chauffage existant. Certains modèles laissent subsister le radiateur haute température (ou radiateur fonte), ce qui facilite son installation. Sachez que le prix d’installation d’une pompe à chaleur varie d’un professionnel à un autre.

En parallèle : Panne d’électricité : les avantages de posséder une génératrice

Quel modèle de pompe à chaleur pour une maison de 150 m2 ?

Pour une petite espace, voici quelques modèles de pompe à chaleur que vous pourriez opter :

Pompe à chaleur air eau 

Une pompe à chaleur air/eau est un système innovant qui permet de chauffer votre logement et de produire de l’eau chaude sanitaire à moindre coût. Son fonctionnement est relativement simple : la pompe à chaleur prélève la chaleur de l’air extérieur pour chauffer l’eau qui circule dans le circuit de chauffage central et se remplit dans le ballon d’eau chaude.

Ainsi, en utilisant l’énergie gratuite présente dans l’air, la pompe à chaleur air/eau consomme très peu d’énergie pour fonctionner. Selon la température extérieure, son coefficient de performance (COP) est typiquement de l’ordre de 3, c’est-à-dire que pour 1 kWh d’électricité consommée, la pompe à chaleur récupère 3 kWh de chaleur. C’est donc une solution très économique et idéale pour une maison de 150 m2.

Pompe à chaleur air-air

Une pompe à chaleur air-air fonctionne à peu près de la même manière car elle utilise également l’air extérieur pour puiser de l’énergie. Cependant, au lieu de fournir de l’eau chaude au logement, elle injecte de l’air chaud dans un système de réseau de ventilation.

La pompe est appelée pompe à chaleur réversible, car l’air expulsé de la machine peut être froid. En raison de cette caractéristique, il s’agit d’un système relativement flexible. En règle générale, l’appareil se compose de deux unités. Une unité intérieure qui renvoie de l’air froid ou chaud à une résidence. La première unité peut être : 

  • accrochée au mur,
  • installé au sol ou même,
  • placé au plafond.

Ces économies rentabilisent le prix des pompes à eau chaude à air chaud en seulement 6 ans, avec un prix moyen compris entre 12 000 et 15 000 euros.